mercredi 8 mai 2013

Boulogne-sur-mer, étranges paysages

Si vous allez à Boulogne, faites comme nous, n'hésitez pas à aller faire un tour hors de la ville. Si la cité est marquée par son glorieux passé médiéval, la campagne elle, l'est par une histoire bien plus récente. 
Comme évoqué dans l'article précédent, lorsque vous êtes entre Boulogne-sur-mer et Calais, vous êtes plus près de l’Angleterre que partout ailleurs en France. Il paraitrait donc logique que ça soit sur cette côte que des Anglais décidant de mettre pied en Europe continentale viendrai amarrer leur bateaux. C'est aussi ce qu'ont pensé les Allemand lors de la seconde guerre mondiale, on y trouve donc les résidus d'un mur de l'Atlantique très dense, un bunker tout les kilomètre environs. Nous savons tous que finalement les Alliers ont pris la logique à contre-pied et sont allés débarquer sur la côte normande. Cela dit pour que le débarquement en Normandie bénéficie d'un effet de surprise il leur a fallu faire croire qu'ils attaqueraient bien à l'endroit où on les attendait. Ils ont donc consciencieusement pilonné la campagne et la côte nord et transformé à jamais les paysages.
En suivant la côte entre Boulogne-sur-mer et Calais, vous pourrez donc voir une campagne qui fut probablement relativement plate mais qui s'est parsemée de petit vallons qui sont autant de trous d'obus. Ce sont de très beau paysages, d'une grande violence romantique, que nous avons eu la chance de pouvoir admirer dans une lumière rasante de fin d'après-midi qui leur va comme un gant.








2 commentaires:

Unknown a dit…

Les deux caps, j'aime tellement me rendre là-bas. C'est magnifique, une ambiance hors du monde, je vais m'y ressourcer régulièrement. Sur la plage, sous la falaise côté cap-blanc-nez, il y a des merveilles géologiques. Et à proximité du musée que tu as photographié, il y a des tourelles de tirs géantes qui datent de la guerre 40. Ca vaut la peine de les voir, elles sont abandonnées à la nature et vertigineuses. Les as-tu vues?

ioionette a dit…

Ah nous ne nous sommes malheureusement pas arrêtés au musée, j'ai pris ces photos de la voiture, je n'ai donc pas eu la chance de voir les tourelles donc tu parles. Si j'y retourne, je les chercherai.